L’anesthésie en chirurgie esthétique

La loi française (décret n° 94-1050 du 5 décembre 1994) a rendu obligatoire une consultation avec un médecin réanimateur plusieurs jours avant la date prévue d’une intervention chirurgicale.

Hôpital Privé de Villeneuve d’Ascq

HPVA3

Pour prendre rendez-vous avec l’un des médecins anesthésistes, téléphonez au 03.20.99.56.73. Les consultations sont possibles tous les jours de la semaine. Les bureaux de consultations se trouvent à l’entrée de la Clinique.

La consultation d’anesthésie préopératoire

Stéthoscope anesthésisteLa consultation d’anesthésie est votre premier contact avec le médecin anesthésiste réanimateur avant l’opération. Elle comprend un interrogatoire minutieux sur votre passé médical et chirurgical, et un examen physique (auscultation, prise de tension artérielle…). Lors de cette consultation, pensez à ramener votre carte de groupe sanguin ainsi que les dernières analyses ou examens médicaux en votre possession. En fonction de l’intervention envisagée et de votre état de santé, des examens complémentaires et autres analyses sanguines pourront vous être prescrits.

interdiction de fumer

Si vous fumez, il vous sera demandé d’interrompre au plus vite votre pratique car vous réduirez ainsi significativement les risques de complications infectieuses et de mauvaise cicatrisation.

Dans la plupart des actes lourds de chirurgie esthétique, l’anesthésie générale sera retenue avec votre accord. De plus en plus sure, cette technique anesthésique est également plus confortable pour vous ainsi que pour le praticien. En effet, la chirurgie esthétique est particulièrement minutieuse et elle nécessite parfois des installations particulières (sur le ventre, ½ assis…). Au cours de l’anesthésie générale, les sensations douloureuses sont abolies et le patient reste complètement endormi jusqu’à la fin de l’intervention. Bien entendu, le recours à l’anesthésie générale ne contre-indique pas le retour à domicile le jour même de l’intervention (ambulatoire) quand l’intervention le permet.

Le jour de l’opération en pratique

Rester à jeun 6 heures avant l’heure de l’intervention chirurgicale programmée
(ne rien boire ou manger ni même fumer) exceptés certains de vos médicaments habituels et avec l’accord du médecin anesthésiste rencontré lors de la consultation d’anesthésie.

A votre domicile (avant votre départ pour la clinique) :

  • Faire une toilette complète (douche si possible)
  • Se couper les ongles, enlever le vernis (mains et pieds), utiliser un savon et un shampoing ordinaire
  • Emporter : un pyjama propre, du linge de rechange, un nécessaire de toilette

A la clinique, le matin de l’intervention, après l’éventuelle dépilation par l’infirmièr(e), vous devez :

  • Prendre une douche de la tête aux pieds avec le savon antiseptique remis par l’infirmièr(e)
  • Vous savonner à la main. Ne pas employer de gant de toilette. (sauf à usage unique)
  • Insister sur les zones corporelles à risque (nombril, plis, région génito-anale)
  • Vous sécher à l’aide d’une serviette de toilette propre
  • Vous brosser les dents
  • Revêtir la tenue pré-opératoire

Une prémédication pourra vous avoir été prescrite lors de la consultation d’anesthésie. Elle comporte un anxiolytique oral ainsi qu’une perfusion d’un antibiotique pour diminuer le risque infectieux péri-opératoire.

A la fin de l’intervention chirurgicale, vous passerez obligatoirement par la salle de surveillance post-interventionnelle (salle de réveil) afin de surveiller vos constantes et s’assurer que vous n’avez pas de nausées ni de douleurs résiduelles. En cas de besoin, des antalgiques intraveineux ou des anti-vomitifs pourront vous être administrés.

Vous trouverez des informations complémentaires sur cette fiche d’information disponible au téléchargement:  Information anesthésie.