Lifting de cuisse

Le lifting de cuisse permet de remettre en tension la peau de la face interne de la cuisse après un amaigrissement important ou après un relâchement cutané.

Consultation
Lors de la consultation le docteur Wolber vous examinera et déterminera avec vous la technique la plus adaptée.
Vous pouvez trouver plus d’information sur cette fiche éditée par la Société Française de Chirurgie Plastique disponible en téléchargement.  Information SOFCPRE Lifting face interne de cuisse

Les Cicatrices ?
Dans certains cas le lifting des cuisses se réalise au moyen d’une cicatrice de chaque côté, horizontale, camouflée dans le pli de la racine de cuisse. Dans d’autres cas, la technique justifie en plus une cicatrice verticale sur la face interne de la cuisse, on obtient une cicatrice en « T ». Enfin, le lifting de cuisse est volontiers associé à une lipoaspiration.

lifting-cuisse

Prise en charge ?
Dans certains cas une partie de l’intervention peut être en charge par la sécurité sociale (pour partie car il existe des dépassements d’honoraires), ceci est soumis à entente préalable.

Modalités

L’hospitalisation: 1 à 2 jour(s).

Elle s’effectue sous anesthésie générale.

Avant l’intervention :

  • Consultation d’anesthésie
  • Bilan préopératoire
  • Arrêt du tabac

Après l’intervention :

  • les douleurs justifient la prise d’antalgiques
  • port d’un vêtement compressif pendant 1 mois
  • Arrêt de travail 10 jours
  • Reprise du sport: 1 mois

Complications possibles

Les complications possibles liées à l’anesthésie seront abordées par l’anesthésiste lors de la consultation d’anesthésie préopératoire.

  • Phlébite / Embolie Pulmonaire
  • Infection (traitement local le plus souvent)
  • Hématome
  • insuffisance de résultat

CETTE PAGE INTERNET PERMET DE DIFFUSER UNE INFORMATION
QUI NE PEUT EN AUCUN CAS SE SUBSTITUER A UNE CONSULTATION