Rhinoplastie

La rhinoplastie permet de corriger les disgrâces du nez, qu’elles soient congénitales ou post traumatiques. Elle permet également de corriger certains troubles fonctionnels (déviation du flux respiratoire…). Il s’agit d’un geste pouvant être difficile et justifie le choix d’un chirurgien qualifié dans ce domaine.

Consultation
La consultation permet de préciser vos motivations et permet surtout un examen clinique précis (pointe du nez?, bosse?, déviation du septum nasal?…). C’est au décours de cet examen clinique que les gestes de correction seront proposés par le docteur Wolber.
Vous pouvez trouver plus d’information sur cette fiche éditée par la Société Française de Chirurgie Plastique disponible en téléchargement. Fiche Rhinoplastie SOFCPRE

Les Cicatrices ?
Les cicatrices de la rhinoplastie sont le plus souvent endonasales (dans la narine) et donc invisibles, parfois lorsque la correction le nécessite la cicatrice peut être externe, mais reste discrète.

incisions-rhinoplastie

Prise en charge ?
La rhinoplastie peut être réalisée dans un cadre purement esthétique, elle n’est alors pas prise en charge par la sécurité sociale. Dans certains cas (anomalies congénitales, séquelles de traumatisme) la rhinoplastie peut bénéficier d’une prise en charge (partielle car il existe des dépassements d’honoraires) par la sécurité sociale, ceci est soumis à une entente préalable.

Modalités

L’hospitalisation: ambulatoire ou 1 nuit.

Elle s’effectue sous anesthésie générale.

Avant l’intervention :

  • Consultation d’anesthésie
  • Bilan préopératoire
  • Arrêt du tabac

Après l’intervention :

  • les douleurs justifient la prise d’antalgiques
  • Attelle nasale 5 à 10 jours
  • Arrêt de travail 10 jours
  • Reprise du sport: 1 mois

Complications possibles

Les complications possibles liées à l’anesthésie seront abordées par l’anesthésiste lors de la consultation d’anesthésie préopératoire.

  • Insatisfaction de résultat
  • Infection (rares au niveau de la face)
  • Hématome

CETTE PAGE INTERNET PERMET DE DIFFUSER UNE INFORMATION
QUI NE PEUT EN AUCUN CAS SE SUBSTITUER A UNE CONSULTATION